mardi, mai 23, 2006

Kermesse au profit des enfants sans soutien familial


Organisée par l'Association des Amis de l'Institut National de Protection de l'Enfance

"Aidons les, soyons présents, ou faisons passer l'info au moins ... "

mercredi, mai 17, 2006

Karoui & Karoui World


Les avez-vous vus.. ces grands points rouges ? on ne peut pas les rater, c'est le logo du goupe Karoui & Karoui, un groupe de communication qui opère dans le Maghreb, je n'en ai jamais entendu parlé auparavant, je crois que maintenant tout le monde les connait, il faut dire qu'ils ont choisit un logo on ne peut plus frappant ! prouvant qu'ils sont réellement forts en communication, par ailleurs j'étais agréablement surprise de découvrir que ce sont eux ( les 2 frères) qui ont fait la pub de Tunisiana du mec au look BCBG qui roule en 44 ...
Ce que j'aime dans cette pub c'est le fond sonore, les prises de vues mais surtout les belles paroles sur notre chère Tunisie, c'est magnifique!

tunis_small
Vidéo envoyée par ghazi

mardi, mai 09, 2006

Le prix du visa Schengen passe de 35 à 60 euros

"C’est en 2007 qu’entrera en vigueur un nouveau système informatique de visas pour l'entrée dans les pays de l'espace Schengen. Dans sa guerre contre l’immigration clandestine, l’Union européenne décide de renforcer le contrôle aux frontières, désormais les demandeurs de visas seront photographiés et subiront un relevé d’empreintes digitales.
Baptisé VIS, le futur système de visas mis en place dans l’espace Schengen, prévoit de contrôler de façon quasi-infaillible les informations concernant un résident, un touriste ou un immigrant, lors du passage de l'intéressé aux frontières européennes.
Sécurité oblige, le VIS intégrera des identifiants biométriques (empreintes digitales et photographies numériques) aux visas et aux permis de résidence aux voyageurs de tous les pays se rendant dans les quinze nations européennes de l’espace Schengen. «Ce dispositif qui entre dans une politique européenne de lutte contre les vols de passeports, les usurpations de titre et l’immigration clandestine, devrait également raccourcir la procédure de délivrance des visas.
Avec la biométrie, les contrôles sont également plus allégés aux aéroports», explique-t-on dans les ministères européens de l’Intérieur.
Les pays d'Afrique, en raison du nombre significatif de visas délivrés vers l'Europe, font partie des pays pilotes pour la délivrance de ces visas nouvelle génération. Plusieurs expériences ont été notamment menées par la France dans plusieurs consulats situés à Annaba (Algérie), Bamako (Mali), Colombo (Sri Lanka), Minsk (Biélorussie) et San Francisco (Etats-Unis).
Des visas plus chers
Ce système d’information sur les visas (VIS) devrait enregistrer quelque 70 millions de personnes, dont les éléments pourront être retenus cinq ans. Le dispositif qui permettra également de savoir si un visiteur a dépassé l’échéance de son permis de séjour, soulève des questions en matière de protection de vie privée.
L’articulation de cette base commune de visas avec le Système d'information Schengen deuxième génération (SIS II) qui connecte différents fichiers comme le fichier européen des personnes disparues et des papiers d'identité apparaît très critique pour les associations de défense des libertés individuelles, eu égard aux risques de fichage. Le Groupe de protection des données, composé d'organismes de protections des données des Etats membres de l'UE -dont fait partie la Commission nationale informatique et libertés en France- a fait part de ses nombreuses préoccupations quant à la création de cette base centrale informatisée qui comprendra des données biométriques.
Mais déjà dans le passé, il y a eu des projets de même nature en Europe. Le projet EURODAC, système informatisé commun de reconnaissance des empreintes digitales des demandeurs d’asile et des immigrants illégaux, lancé par la Commission européenne en 2003, en est une illustration.
Ce dispositif permet notamment d'identifier grâce à leurs empreintes digitales des individus sans papier ou avec des documents falsifiés. Mais l'introduction de données biométriques sur les documents de voyage engendre des dépenses supplémentaires pour les pays de l'espace Schengen.
Pour financer la mise aux normes de leur réseau consulaire et le matériel nécessaire pour l’identification biométrique, les ministres européens de l'Intérieur sont donc tombés d'accord pour augmenter à partir du 1er janvier 2007 le prix du visa d'entrée dans l'espace Schengen de 35 à 60 euros. Cette hausse concerne les visas de séjour de courte durée (trois mois maximum), mais pas les visas de long séjour dont le prix est décidé par chaque Etat membre.
Il est toutefois prévu des exceptions pour les enfants, les étudiants et les chercheurs. "
AUTEUR: Myriam Berber - RFI
Personnelement, je ne conteste pas cette nouvelle procédure, je trouve qu'elle présente des avantages pour nous, nos données personnelle seront gardées et serviront à tracer nos mouvements sur le territoir schengen, ce qui en effet, diminura nettement notre temps d'attente aux ambassades et aux aéroports.
J'ai toujours souhaité que les services des ambassades aient un historique des voyageurs afin de faciliter et accélérer et le dépôt du dossier et l'obtention du visa, que l'on soit pas tous suspectés d'immigration clandestine, qu'on arrête de mettre tout le monde dans le même sac.
Mon amie s'est vue refusé un visa pour la France alors que 6 mois auparavant elle y était résidente, simplement parce qu'elle a refait son passeport et que les nombreux visas qu'elle avait eu, n'y figuraient plus !
Quant à moi, j'ai dû gardé mon ex-passeport en guise de preuve de mes visites antérieures sur le territoire schengen, qui se sont effectuées sans dépassement du délai authorisé.
Je crois aussi que la collecte des empreintes et des photos se fait une fois pour toutes et non pas à chaque fois que quelqu'un demande un visa ...
Ce que je ne trouve pas normal, c'est que nous subissons les coûts supplémentaires de cette opération, c'est une énorme majoration !

Guantanamo "fermée" ?

"Guantanamo est un sujet sensible pour les gens. Personnellement, j'aimerais bien fermer le camp et traduire en justice les détenus", a déclaré le président américain dans cette interview réalisée à la Maison Blanche par la journaliste vedette allemande Sabine Christiansen, à l'issue de la visite de la chancelière Angela Merkel à Washington le 4 mai.

"Notre cour suprême doit encore décider s'il doivent être renvoyés devant un tribunal civil ou militaire. Ils auront la chance d'avoir un procès. On ne peut pas en dire autant pour les gens qu'ils ont tués. Ils n'ont pas donné à ces gens l'opportunité d'un procès équitable", a estimé le président américain, en allusion aux victimes des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis.
Les propos de George W. Bush interviennent alors que son ministre de la Justice, Alberto Gonzales, a jugé le 4 mai à Vienne "absolument nécessaire" l'existence de la prison de Guantanamo, en dépit des appels récurrents à sa fermeture.
Les Américains retiennent dans le camp de Guantanamo, ouvert en janvier 2002 sur leur base militaire à Cuba, principalement des détenus capturés en Afghanistan quelques mois auparavant. Si certains ont été libérés, seuls dix des quelque 490 prisonniers toujours détenus ont été formellement inculpés et aucun n'a encore été jugé.

Les conditions d'incarcération et le maintien en détention indéfinie de suspects non inculpés ne cessent de susciter la controverse dans le monde. Mais l'administration Bush a jusqu'ici ignoré tous les appels, jusqu'à celui des Nation unies, à juger les prisonniers au plus vite ou à les libérer. (©AFP / 07 mai 2006 22h22)
Actuellement 558 personnes présumées "terroristes", de 35 nationalités différentes, sont incarcérées à la base de Guantanamo à cuba dans des conditions humainement insupportables, capturées depuis fin 2001 en Afghanistan et en Iraq et inculpées sans chef d'accusation.
Suite aux implorations d'un prisionnier saoudien, clamant son innocence, un soldat américain a expressément avoué au journaliste de TF1 qu'il y'a eu bel et bien détention abusive et non justifiée ...
Cette fois, serait-elle la bonne ?

lundi, mai 08, 2006

Désillusions ...

Ca ne m'était jamais arrivé auparavant, depuis quelque temps je me réveille au milieu de la nuit, le souffle coupé, je suffoque, la respiration coupée, je regarde autour de moi, je suis encore vivante, mais mes angoisses sont toujours là, c'est comme si ma cage toracique s'enferme brusquement sur mes poumons, je respire un grand coup, mais ça recommence, j'ai trop peur, je n'arrive pas à respirer, je ne dors plus dans ma chambre, j'ai peur que s'il m'arrive quelque chose personne ne s'en rendra compte, j'ai trop peur, je suis seule dans cette obscurité, je combas seule mes démons, mes souffrances, des fois l'envie de fuire, de disparaitre me submerge, mais je n'ai aucun refuge, sauf mes prières, je suis seule, je suis malade de cette vie que je trouve compliquée, mais compliquée...
Message d'espoir, message de désespoir,
Adieu mon rêve illusoire ...